Le mois dernier, ma femme et moi avons effectué un voyage à Lisbonne. Nous ne sommes pas trop habitués à ce genre de voyage, et nous avons fait connaissance avec tout le monde. Nous nous sommes tout de suite bien entendus et avons passé une bonne partie du séjour tous ensemble. Cependant, comme c’est souvent le cas quand on se rapproche des inconnus, nous avons été saisis par la manières dont certains participants s’étaient préparées à ce voyage. Non que je sois moi-même un compulsif de l’organisation, mais les lacunes de certains nous ont semblé pour le coup frappantes. Trois enfants sont effectivement tombés malades, et nous nous sommes alors rendus compte que leurs parents n’avaient absolument rien emporté pour les soigner, et que beaucoup d’autres participants étaient dans le même cas. Cela m’a donné envie de partager avec vous quelques astuces essentielles que ma femme et moi avons appris sur la manière d’organiser au mieux sa pharmacie dès lors qu’on voyage avec des enfants. Dans une pharmacie de voyage, il ne faut bien évidemment pas s’encombrer de produits futiles, mais il faut tout de même penser à emporter la base. Les suppos sont commodes pour les enfants en bas âge, mais ils ne sont pas particulièrement assortis aux destinations tropicales. Maintenez-les dans un petit sachet, et cinq minutes avant administration, mettez le suppo avec son emballage sous de l’eau très froide. Il sera de cette manière assez solide pour être appliqué. Ensuite, disposez toujours d’une minitrousse que vous pouvez glisser dans un sac à main avec des lingettes antiseptiques, de l’éosine et une pince à épiler. En tout cas, j’ai bien apprécié ce voyage. Si vous voulez en savoir plus sur la destination, c’est par ici que ça se passe.Suivez le lien pour toute information sur ce séminaire original à Lisbonne