Ils brûlent vivants leurs ennemis, ils plongent dans l’eau bouillante leurs déserteurs, les terroristes de Daech rivalisent de cruauté dans leurs exécutions. L’État islamique ne semble pas être moins impitoyable vis-à-vis de ses propres combattants qu’envers ses ennemis. Leurs exécutions deviennent de plus en plus ingénieuses et cruelles. En effet, des combattants du groupe terroriste État islamique (Daech) ont fait bouillir leurs camarades pour avoir fui le champ de bataille en Irak, rapporte Fox News. “Les représentants de Daech ont fait bouillir vivants sept de leurs camarades”, a fait savoir à la chaîne un témoin. Selon lui, les terroristes leur ont attaché les mains et les jambes et les ont ensuite jetés dans une grande chaudière d’eau bouillante. Auparavant, on a annoncé à plusieurs reprises que les terroristes de Daech ont brûlé vivants leurs prisonniers. Fin juin, le commandement des forces armées irakiennes a déclaré avoir libéré la ville de Falloujah restée sous le contrôle de l’État islamique depuis 2014.

Advertisements