Un couple gay annonce son mariage à l’été dans le clip de campagne d’Hillary Clinton pour la course à la Maison Blanche. Deux hommes annoncent leur mariage pour l’été dans le clip de campagne d’Hillary Clinton. C’est une apparition de six secondes à peine, au milieu d’une galerie de portraits — qui se veut la plus représentative possible de la diversité de la société américaine — présentée dans le clip de campagne d’Hillary Clinton pour la course à la Maison Blanche : un couple d’hommes se tient la main et annonce son mariage pour l’été. A la fin du clip, un couple de femmes apparaît tout aussi succinctement. Des passages pour lesquels la chaîne de télévision russe Dozhd TV – pourtant connue pour son indépendance – a préféré apposer un bandeau d’avertissement “+18” (interdit au moins de 18 ans), et ce pour éviter de tomber sous le coup des sanctions de la très controversée loi contre la “propagande homosexuelle”, rapporte la chaîne américaine ABC News, reprise par le site Slate.fr. Promulguée par Vladimir Poutine en juin 2013, et sans cesse dénoncée depuis, cette loi interdit la “propagande pour les relations sexuelles non traditionnelles devant mineur”, passible d’amendes de 4 000 à 5 000 roubles (de 100 à 125 euros) pour une personne physique. Les sanctions sont encore plus sévères si cette “propagande” est effectuée sur Internet, les organisations et autres entités juridiques risquant par exemple d’être fermées jusqu’à 90 jours. C’est donc pour éviter la fermeture que la chaîne a choisi de s’auto-censurer par précaution, explique un porte-parole, cité par ABC News. Dozhd TV n’a toutefois reçu aucune instruction des autorités russes. Le clip d’Hillary Clinton reste par ailleurs visionnable sur son site. L’homophobie est largement répandue en Russie, où l’homosexualité était considérée comme un crime jusqu’en 1993 et comme une maladie mentale jusqu’en 1999. Aux Etats-Unis, le mariage gay est désormais reconnu juridiquement dans 37 Etats, ainsi que dans la capitale fédérale Washington.

Advertisements